02 41 44 57 83

Sélectionner une page
Injection

Fissures-5-Traitement-1-Injection

Ce traitement consiste à faire pénétrer dans des fissures un produit susceptible de créer une liaison mécanique et une étanchéité. Il ne s’applique normalement qu’aux fissures injectables, c’est-à-dire à celles dont l’ouverture est comprise entre 0,2 et 2 mm et qui ne sont plus actives. Cette technique n’est généralement applicable aux fissures traversantes que si elles sont accessibles des deux côtés. Le produit injecté est généralement de la résine époxy.

Calfeutrement, matage et agrafage

Fissures-5-Traitement-2-Agrafage

Ce traitement consiste à colmater sur une certaine profondeur les fissures par un produit souple ou rigide pour rétablir une étanchéité à l’air et à l’eau.

Ce traitement est également appelé matage.

Il consiste à ouvrir la fissure en largeur et en profondeur (saignées réalisées à l’aide de disqueuse) puis à la remplir d’un mortier à retrait compensé, aussi appelé mortier sans retrait.

Il s’applique aux fissures qui ne mettent pas en jeu la résistance de la structure. Il est bien adapté aux fissures des dallages industriels et aux fissures de retrait.

Pour des fissures importantes, ou lorsque qu’une problématique structurelle est en jeu, un traitement mécanique peut être rajouté. Il consiste à mettre en œuvre des agrafes métalliques (en inox de préférence), perpendiculairement à la fissure et à espacements réguliers. Ces agrafages sont disposés dans des saignées également remplies du même mortier de réparation.

Pontage

Il s’agit d’une protection localisée consiste à recouvrir en surface des fissures actives ou non pour rétablir une étanchéité à l’air ou à l’eau ou pour empêcher la pénétration de matières solides (risque de blocage des mouvements des fissures) tout en les laissant libres de leurs mouvements. Il doit permettre, si nécessaire, la mise en œuvre d’un revêtement de finition. Il s’applique donc aux fissures qui ne mettent pas en jeu la résistance de la structure. Il est bien adapté à certaines fissures des balcons d’habitation quand elles ne compromettent pas la stabilité de ceux-ci.

Tirant d’ancrage

Fissures-5-Traitement-4-Tirant dancrage

Dans certains cas spécifiques, il peut être nécessaire de mettre en œuvre des tirants d’ancrage. Cette technique permet de préserver au maximum les éléments présents sur la façade.

Ce procédé est une technique très particulière de renforcement et de consolidation.

Elle est principalement destinée aux désordres généraux qui affectent les liaisonnements entre murs, caractérisé par des fissures au niveau de leurs rencontres.

Autres traitements

Dans certains cas, il peut être nécessaire de renforcer la structure. Les techniques sont nombreuses et dépendant de nombreux paramètres. Une étude spécifique est réalisée pour y parvenir.

Dans le cas de problèmes consécutifs à un désordre géotechnique, des techniques spécifiques peuvent être mise en œuvre, comme la mise en place de micropieux ou d’injection de résine expansive. Sur ce point spécifique, Docabita travaille avec des partenaires spécialisés.

Demander un

diagnostic

gratuit

Devis gratuit dans le département 49

* obligatoire